Forum Officiel du Club Français des Poules Pékin et Cochin
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 cailles du japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: cailles du japon   Sam 4 Sep 2010 - 23:56

oiseau galliforme assez abondant dans des élevages mais paradoxalement peu présenté en concours avicoles alors qu'il a toute sa place. voici quelques photos en vrac de ce sympathique animal

jeunes âgés de 3 semaines








jeune caille mâle couleur blanche qui prend un bain... sans eau, juste un nettoyage à sec avec la nappe lol!



vous remarquerez au passage l'extrême caractère farouche de cet animal Wink

mes derniers petits bouts, qui ont bien grandis depuis (3 semaines ce dimanche)




un petit couleur brune panaché blanc



quelques adultes en enclos extérieurs



































voilà un bref aperçu... des photos de celles qui partiront en expo, un peu plus tard Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 0:30

c'est surtout qu'il n'y a pas de standard....
Revenir en haut Aller en bas
alexandre daniel

avatar

Date d'inscription : 02/06/2010
Localisation : bretagne
Emploi/loisirs : vtt et l'élevage des poules
Humeur : variable

MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 0:56

super tes caille
j'adore tes parcs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
christophe bec

avatar

Date d'inscription : 02/06/2010
Localisation : ain 01
Emploi/loisirs : Zoologie

MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 6:23

Merci bcp pour ce reportage !!! rarement vu des installations de ce type pour des cailles...c est top !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 8:33

Super elevage ! Bravo ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 9:14

Caille de luxe !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 9:18

merci merci, les enclos extérieurs bougent tous les 3 semaines pour préserver le parc herbeux. Non , non, pas cailles de luxe mais comme la majorité va finir dans l'assiette, autant qu'elles soient bien traitée durant leur élevage pour avoir de la qualité niveau gout

ben a écrit:
c'est surtout qu'il n'y a pas de standard....
les faisans non plus et pourtant il y en a en expo. une monographie suffit pour servir de maitre étalon, alors pourquoi pas pour les cailles. il y a des clubs qui travaillent ces "standards" comme le ct3c, même si c'est en UOF, ils sont intéressant niveau morphologie, structure et coloris, un peu moins niveau poids un peu trop léger à mongout.
Revenir en haut Aller en bas
levirouil

avatar

Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : Sud charente maritime

MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 9:22

Super !

Bon et bien du coup j'ai plein de questions car je suis curieux de connaître les pratiques d'un grand habitué comme toi !

1. quelles réglages dans ta couveuse ? moi je suis à 37,8°C et 40% d'humidité, et toi ?
(j'en ai 90 en incub et j'en remet autant dans 3 ou 4 jours !)

2. que donnes tu à manger aux jeunes et que donnes tu à manger aux adultes ?

3. combien de femelles pour un mâle ?

4. l'hiver restent-elles dans leur cabanes en bois ou bien sont-elles rentrées ?

5. quelles sont les dimensions de tes parcs de repros ?

6. as-tu déjà essayé un parc géant, du type 5 mâles pour 20 femelles ?

Bon, je me bride .... j'arrête là les questions ....
Revenir en haut Aller en bas
http://levirouil.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 9:47

Super tes cailles Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 10:29

dominique a écrit:
merci merci, les enclos extérieurs bougent tous les 3 semaines pour préserver le parc herbeux. Non , non, pas cailles de luxe mais comme la majorité va finir dans l'assiette, autant qu'elles soient bien traitée durant leur élevage pour avoir de la qualité niveau gout

ben a écrit:
c'est surtout qu'il n'y a pas de standard....
les faisans non plus et pourtant il y en a en expo. une monographie suffit pour servir de maitre étalon, alors pourquoi pas pour les cailles. il y a des clubs qui travaillent ces "standards" comme le ct3c, même si c'est en UOF, ils sont intéressant niveau morphologie, structure et coloris, un peu moins niveau poids un peu trop léger à mongout.

je plains le pauvre juge qui en aurait beaucoup à juger....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 14:14

Citation :
je plains le pauvre juge qui en aurait beaucoup à juger....
si on doit exposer pour devoir se faire bien voir des juges ou les ménager c'est sans moi, je respecte en majorité leur implication et leur jugement qui contribuent à se faire une idée et composer les futures repros mais...ils vont bien devoir s'y faire, j'ai bien l'intention d'en mettre en expo et d'inciter d'autres à en mettre ! elle a sa place dans le monde avicole



Citation :
Super !

Bon et bien du coup j'ai plein de questions car je suis curieux de connaître les pratiques d'un grand habitué comme toi !

1. quelles réglages dans ta couveuse ? moi je suis à 37,8°C et 40% d'humidité, et toi ?
(j'en ai 90 en incub et j'en remet autant dans 3 ou 4 jours !)

ventilée 37,8°c et entre 55 à60% d'humidité et en fin lors du bêchage 75 à80%

2. que donnes tu à manger aux jeunes et que donnes tu à manger aux adultes ?

jeune : mélange pintadeau dindonneaux gibiers que je passe au mixer pour en faire de la farine.

adultes :le même mélange en miettes, avec un mélange graines spécial cailles de chez verselelaga et 30/40% de blé concassé. + verdure diverse, concombre, laitue en petite quantité, courgettes, choux...


3. combien de femelles pour un mâle ?

ça varie selon la vigueur du mâle en général un pour 3 ou 4, quelquefois 1 pour 5

4. l'hiver restent-elles dans leur cabanes en bois ou bien sont-elles rentrées ?

si hiver doux elles restent dehors, sinon , rentrées en local non chauffé dans des cages lapins de 1,20m de long.en tout cas, tous les soirs elles sont enfermées dans leur abri bois. a force elles me voient arriver et rentrent d'elles même


5. quelles sont les dimensions de tes parcs de repros ?

les enclos extérieurs font 1,40m sur 1,20 mètres , sinon, un parc également dans cage lapin 1m20 sur 60 cm

6. as-tu déjà essayé un parc géant, du type 5 mâles pour 20 femelles ?

non, ça peut se faire mais bonjour les mélanges, difficile de controler tes couleurs et de faire d ela selection dans ces cas là. tout dépend de l'espace qu'elles ont. Moins d'espace entraine plus de stress et d'agressivité entre elles


Bon, je me bride .... j'arrête là les questions ....

esperant avoir répondu a tes questions. pour rappel, ça n'est que le fruit de ma maigre expérience en ce domaine, si certains font autrement, ils ont raisons, chacun son expérience Wink
Revenir en haut Aller en bas
levirouil

avatar

Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : Sud charente maritime

MessageSujet: Re: cailles du japon   Dim 5 Sep 2010 - 14:33

Merci pour ces réponses.

Il n'y a que l'humidité où j'ai remarqué une meilleure éclosion à 40% plutôt qu'à 60%, mais si ça marche bien chez toi ...

Ton expérience est intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
http://levirouil.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 9:45

[quote="dominique"]
Citation :
je plains le pauvre juge qui en aurait beaucoup à juger....
si on doit exposer pour devoir se faire bien voir des juges ou les ménager c'est sans moi, je respecte en majorité leur implication et leur jugement qui contribuent à se faire une idée et composer les futures repros mais...ils vont bien devoir s'y faire, j'ai bien l'intention d'en mettre en expo et d'inciter d'autres à en mettre ! elle a sa place dans le monde avicole



Citation :


personellement je ne ferais pas des centaines de kilomètres pour juger des cailles. De plus il n'y aucun mérite de sélection pour ces animaux, il n'y a qu'à aller au marché du coin et baguer...
Revenir en haut Aller en bas
levirouil

avatar

Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : Sud charente maritime

MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 10:45

ah bon ?

Ben peux tu expliquer pourquoi tu estimes qu'élever des cailles puis les sélectionner n'a aucun mérite ?
Revenir en haut Aller en bas
http://levirouil.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 13:40


[/quote]
De plus il n'y aucun mérite de sélection pour ces animaux, il n'y a qu'à aller au marché du coin et baguer...[/quote]

Là je trouve ce que raisonnement est petit, peut être que certain le fond mais il y a tout de même des gens passionné et sérieux. A ce moment pourquoi faire le déplacement pour juger des poules soie ou tout autre race d'ailleurs ? tu achètes des poussin chez un gros producteur, tu les bagues et tu exposes.... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Matthieul59

avatar

Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Nord, Lille
Emploi/loisirs : juge avicole
Humeur : variable

MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 16:58

zimetzoc ... s'il te plait ... ne compare pas une poule soie à une caille ..... mdr
se serait comparer une parure Chanel joaillerie avec une bague en plastique de distributeur automatique ! lol surtout pour la poule soie qui est sans doute dans le top 3 des races les plus compliquées !

une poule soie = 60 jeunes maxi par an (maxi de chez maxi, les bonnes années)
un jeune = 6 mois minimum à faire pousser

une caille = 160 jeunes potentiels (et encore, je vois petit la) par an
un jeune cailletaux = 6 semaines pour être quasi fini ...

c'est ce raisonnement la que ben cherche à mettre en avant je pense ....
les juges volailles sont des juges poules canards ...mais caille ça dépasse et nos gout et nos compétences ... comme pour les pigeons voyageurs qui en expos sont juger par des juges autres que les juges "pigeons" classique ...

Que l'asso des éleveurs de caille forme elle même ces juges uniquement sur cette espèce serait une bien meilleure idée !

je vais pas en rajouter, je me suis déja pris la tête pour des histoires de caille sur un autre forum ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulesoieclub.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 17:31

Je sais bien j'ai poussé mon exemple à l'extrême lol! pauvre petite poule soie !!! mais la comparaison de Ben est extrême aussi avec le marché du coin Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Matthieul59

avatar

Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Nord, Lille
Emploi/loisirs : juge avicole
Humeur : variable

MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 17:57

Si dominique est un passionné qui effectivement les selectionne ... d'autres éleveurs sont moins conciensieux et effectivement baguent des cailles de marché (les différences sont minimes !)

c'est comme les oies de toulouse sans bavette ... souvent de vulgaire oies grises de marchés baguées ... ou encore le cas des canards de barbarie ou pékin blanc ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulesoieclub.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 18:01

Je ne pensais que s'en était arrivé à ce stade là !!! présenter de l'indus en expo... pour moi c'est impensable... on peut présenter des sujets moches par ignorance, mais de l'industriel c'est malhonnête !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 18:11

c'est surtout que sa n'a aucun intérêt
Revenir en haut Aller en bas
Matthieul59

avatar

Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Nord, Lille
Emploi/loisirs : juge avicole
Humeur : variable

MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 18:12

mouai ... enfin entre une caille indus et une caille classique ... il y a pas beaucoup de différences non plus ! la netteté de la perlure ... 30 gr de différence ...

enfin perso c'est pas un secret, j'aime pas trop ça en expo et je suis pas fan à l'idée de devoir en juger une rangée de 50 ! d'ailleurs qu'un juge poules et canards juge des cailles ... je suis pas pour non plus ! d'ou l'idée de juges spécialisé du club des cailles peut être !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulesoieclub.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 21:51

le club CT3C a édité un DVD très bienfait sur les couleurs des cailles.
c'est une très bonne base pour travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Lun 6 Sep 2010 - 23:07

je dis rien... sauf que :

1/ j'aime bien mes "bagues en plastique de distributeur automatique" elles sont simples, très attachantes et tout aussi intéressante que n'importe quel autre gallinacé

2/ difficile de faire passer une bague de 6,5 mm ou 7 mm à des cailles adultes achetées au marché du coin... minimum faudrait des petits de moins de 10 jours. Et puis vu les manières dont elles sont élevées, on voit la différence niveau des pattes très souvent, tordues avec ongles manquant et même parties de doigts.

3/ la satisfaction que je retire de mon élevage vaut tout les avis et jugements de personnes qui se veulent détenteurs et distributeurs de "mérites" à telle ou telle personne. essayez de sélectionner , par exemple, de belles cailles blanches, vous verrez s'il n'en faut pas du "mérite"

4/ En aviculture, si je ne m'abuse,les cailles sont classées dans les oiseaux de parcs tout comme les colins et perdrix, je continuerai donc a faire des expos tant que les cailles y seront inscrites. si je ne m'abuse encore, oiseaux de parc ça fait partie intégrante de la formation de juge avicole. Pourquoi alors, refuser ou dénigrer cet oiseau ?

5/ j'ai toujours été accueilli fort sympathiquement avec mes cailles du Japon par les organisateurs d'expo avicoles du Nord et cela sans préjugés ou a priori sur ce volatile. Avec des juges, belges majoritairement (serait-ils moins sectaires et plus ouverts ?), qui m'ont beaucoup éclairé dans leurs carton de jugement.

moralité, élevez des cailles du japon et montrez les en expo afin d'améliorer la sélection.

Il n'y a pas de variétés qui prévalent ou qui sont mieux que les autres. l'éleveur amateur sélectionneur qui expose qu'il soit éleveur de pintade, perdrix, araucana, pekin, caille ou autre chose le fait pour une seule raison: la passion et l'envie de la partager, pas pour un quelconque "mérite " mal placé

en aviculture avec les cailles j'y suis, et j'y reste !


Citation :

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.
jean de la Fontaine 'le lion et le rat"

voilà... j'ai fini Wink
Revenir en haut Aller en bas
Matthieul59

avatar

Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Nord, Lille
Emploi/loisirs : juge avicole
Humeur : variable

MessageSujet: Re: cailles du japon   Mar 7 Sep 2010 - 0:50

dominique a écrit:
je dis rien... sauf que :

1/ j'aime bien mes "bagues en plastique de distributeur automatique" elles sont simples, très attachantes et tout aussi intéressante que n'importe quel autre gallinacé

je ne dément rien de ce qui est écris ... elles sont attrayantes, attachantes etc ... c'est pa spour rien que j'ai failli en prendre lors du dernier marché AZO ... mais quoi qu'il se dise ... entre élever une pékin, une hollandaise à huppe ou une poule soie face à une caille ... la caille sera toujours plus simple à élever, même si tout aussi attrayante ...
après attention, mes propos ne veuent pas dire qu'il y a une "hierarchie" du mérite avicole ... juste que ce sont deux élevages differents, avec l'un plus long et complexe à gerer ...



2/ difficile de faire passer une bague de 6,5 mm ou 7 mm à des cailles adultes achetées au marché du coin... minimum faudrait des petits de moins de 10 jours. Et puis vu les manières dont elles sont élevées, on voit la différence niveau des pattes très souvent, tordues avec ongles manquant et même parties de doigts.

beaucoup d'oeufs à couver se vendent aussi sur les marché ... comme des cailletaux d'un jour ... dans le nord, je ne citerais pas son nom puisque très connu ... un éleveur m'a confirmer qu'il avait déja fait ça !

3/ la satisfaction que je retire de mon élevage vaut tout les avis et jugements de personnes qui se veulent détenteurs et distributeurs de "mérites" à telle ou telle personne. essayez de sélectionner , par exemple, de belles cailles blanches, vous verrez s'il n'en faut pas du "mérite"

et de belles pékins perdrix maillé argenté, de belles poule soie rouge, de belles hollandaises noire caillouté à huppe blanche aussi ...
après comme dit plus haut, c'est pas une course au mérite ni une dévalorisation des cailles de ma part ... juste une reflexion !


4/ En aviculture, si je ne m'abuse,les cailles sont classées dans les oiseaux de parcs tout comme les colins et perdrix, je continuerai donc a faire des expos tant que les cailles y seront inscrites. si je ne m'abuse encore, oiseaux de parc ça fait partie intégrante de la formation de juge avicole. Pourquoi alors, refuser ou dénigrer cet oiseau ?

c'est bien le soucis (le fait qu'elles soient partie inétgrante) un juge volaille n'ayant éléver que de la volaille n'est théoriquement pas le meilleur pour juger des cailles ..... après faut démistifié les juges .... ils sont humains !!! et peuvent aimer ou pas certaines espèces ... malheureusement, les cailles n'ont pas de spécialiste en france .... alors comme dit plus haut, mon idée serait que le club des cailles forme lui même des juges et des juges spécialisé (sur le modele des pigeons voyageurs, ou des cobayes ...)

5/ j'ai toujours été accueilli fort sympathiquement avec mes cailles du Japon par les organisateurs d'expo avicoles du Nord et cela sans préjugés ou a priori sur ce volatile. Avec des juges, belges majoritairement (serait-ils moins sectaires et plus ouverts ?), qui m'ont beaucoup éclairé dans leurs carton de jugement.

car le peu de juges belges qui ont juger tes cailles dominique (en l'occurence Lombary et Foncoux !) ont tout deux passé les exam spécialisé pour les cailles dans leur pays .... ça fait toute la différence !!!! donne leur des cailles, pas de soucis, ils sont formé et ils les aiment .... donne des caille à un juge français n'en ayant jamais eu ni élever (voir jamais aimé !) ... forcement faut pas s'attendre a des miracles sur le papier .... (d'ou une nouvelle fois, mon idée de juges referents ! avec suivi du club des cailles .... comme le CFP ici pour les pékins possède désormais des juges referents !)

moralité, élevez des cailles du japon et montrez les en expo afin d'améliorer la sélection.

Il n'y a pas de variétés qui prévalent ou qui sont mieux que les autres. l'éleveur amateur sélectionneur qui expose qu'il soit éleveur de pintade, perdrix, araucana, pekin, caille ou autre chose le fait pour une seule raison: la passion et l'envie de la partager, pas pour un quelconque "mérite " mal placé

en aviculture avec les cailles j'y suis, et j'y reste !


Citation :

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.
jean de la Fontaine 'le lion et le rat"

voilà... j'ai fini Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulesoieclub.com
christophe bec

avatar

Date d'inscription : 02/06/2010
Localisation : ain 01
Emploi/loisirs : Zoologie

MessageSujet: Re: cailles du japon   Mar 7 Sep 2010 - 7:41

Dans vos dialogue vous avez tous raison !
Le gros probleme en France c est que les juges volailles doivent juger tous les gallinacés...et la franchement c est d une Co......Pour moi un juge ne peut s exprimer sur tout et j espere que dans le futur cela va changer et que nos "dirigeant" avicole prendront l exemple sur les pigeons ou chiens etc(en étant conscient que cela sera tres dure à mettre en place)!!Cela je l ai compris depuis fort longtemps ... car je ne vois pas comment un juge peut passer d une oie de toulouse ensuite d une hollandaise en passant par une rhode islande apres une caille et ensuite un faisan doré et un autre exemple la serama(cette poule d ailleur ne peut etre jugée comme les autres...c est avant tout une poule de "posture")
.De plus juger des especes sauvages (meme la caille au phenotype sauvage) a pour moi tjrs été une hérésie car vous avez tellement de nuances de couleus suivant l éclairage et surtout n oublions pas que pour ces especes la diversitée génétique est primordiale à la survie de ses oiseaux à l état sauvage.
Pour l histoire du bagage de jeunes sujets ou achat d oeufs....certains éleveurs de volailles le font de plus en plus....donc ouverture d esprit qui est difficile,souvent,a faire transparaitre sur un forum !!! Wink

Pour revenir au sujet , toutes mes felicitations du travail que tu effectues et à la manière dont tu élèves !!! sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Mar 7 Sep 2010 - 10:38

Citation :
3/ la satisfaction que je retire de mon élevage vaut tout les avis et jugements de personnes qui se veulent détenteurs et distributeurs de "mérites" à telle ou telle personne. essayez de sélectionner , par exemple, de belles cailles blanches, vous verrez s'il n'en faut pas du "mérite"

et de belles pékins perdrix maillé argenté, de belles poule soie rouge, de belles hollandaises noire caillouté à huppe blanche aussi ...
après comme dit plus haut, c'est pas une course au mérite ni une dévalorisation des cailles de ma part ... juste une reflexion !


rien de personnel dans mes propos, qui ne s'adressait pas à toi mais à la personne qui parle d'élevage et de mérite, là, plus haut. Wink


Citation :
(d'ou une nouvelle fois, mon idée de juges referents ! avec suivi du club des cailles .... comme le CFP ici pour les pékins possède désormais des juges referents !
alors, poussons cette logique jusqu'au bout en faisant des juges pour les wyandottes, les araucanas, les serama, les estaires, bourbourgs.... bref pour chaque race de volailles obligatoirement représentées par un club qui désignerait ses juges... dans un contexte d'harmonisation des jugements à l'échelle européenne, ce fractionnement me semble dangereux niveau impartialité et logique de jugement et pratiquement parlant, va falloir en trouver des juges !

Citation :
Dans vos dialogue vous avez tous raison !
Le gros probleme en France c est que les juges volailles doivent juger tous les gallinacés...et la franchement c est d une Co......Pour moi un juge ne peut s exprimer sur tout et j espere que dans le futur cela va changer et que nos "dirigeant" avicole prendront l exemple sur les pigeons ou chiens etc(en étant conscient que cela sera tres dure à mettre en place)!!Cela je l ai compris depuis fort longtemps ... car je ne vois pas comment un juge peut passer d une oie de toulouse ensuite d une hollandaise en passant par une rhode islande apres une caille et ensuite un faisan doré et un autre exemple la serama

d'accord avec cela mais il ne faudrait pas justement que cela se fasse au détriment de certaines races en les poussant hors du domaine avicole. Il existe des jugements concernant la caille du Japon en UOF. Mais il y manque le côté avicole. De tout temps on a élevé cet oiseau pour la consommation des oeufs ou la chair. On les a selectionnés ainsi. La caille du japon fait partie de l'aviculture tertiaire. En UOF on a trop tendance selon moi à vouloir effacer ces caractères pour insister sur le côté sauvage. l'ANJA a certainement des défauts, je ne suis pas qualifié pour les relever ni les solutionner, elle a le merite tout de même de ne pas "lâcher" des pans de murs qui font partie du domaine avicole, je pense là aux oiseaux de parcs...et pourvu que ça dure !
Revenir en haut Aller en bas
Matthieul59

avatar

Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Nord, Lille
Emploi/loisirs : juge avicole
Humeur : variable

MessageSujet: Re: cailles du japon   Mar 7 Sep 2010 - 11:48

le système de juges référent n'est valable que pour quelques club seulement en france et uniquement pour des championnats ....

après le spoules ne posent pas de soucis ... c'est surtout la spécialisation "oiseaux de parc et aquatiques" qui en pose, dans la mesure ou ce sont des espèce de "spécialistes" qui pour être 100 % connue doivent être élever et qui ont un élevage ou la notion de selection est moins présente que chez les poules ou canards domestiques (Domestiques, le nom veut tout dire !)

le gars qui possède un grand étant avec de l'herbe autour aura toujours de plus beaux canards mandarin que celui qui les élève dans une bassine de 1 m sur 1 ... même si il possède à la base moins de connaissance et sur l'espèce et la selection ...

Pour l'ANJA ... rien à redire, notre association de base (aux juges et élève juges) est niquel d'un point de vue organisation ... c'est juste dans la terminologie qu'il y a des avis différents
un canard d'ornement est plus proche pour moi de l'ornithologie que de l'aviculture
une caille de chine aussi ....

la caille du japon est un peu batarde en terme de position car justement, ses mutations étant finalement peu nombreuses, le phénotype encore très "sauvage" ... on ne sait pas vraiment si elle est du domaine de l'ornithologie ou de l'aviculture (quoi que son éevage intensif et productif en font une "avicole") ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulesoieclub.com
levirouil

avatar

Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : Sud charente maritime

MessageSujet: Re: cailles du japon   Mar 7 Sep 2010 - 22:11

Je vais peut être dire une connerie, mais en même temps que l'on milite pour une exposition plus fréquente des cailles peut être faudrait-il aussi militer pour la mise en place d'un standard précis !

et pourquoi pas y intégrer le poids des oeufs ? etc, etc...

Les cailles intéressent peu le milieu avicole parceque personne ne s'y intéresse vraiment, on tourne en rond !

Pourquoi pas un club et une asso spécialisée pour la caille du Japon ? qui pourrait porter des demandes précises pour faire valoir sa passion ?

Perso, j'élève des cailles du Japon. A cette saison, je met 90 oeufs en couveuse tous les 10 jours, j'en fait donc pas mal. Les livres traitant de cette petite bête sont rares ! et peu intéressants, orientés vers la rentabilité essentiellement.

Dominique : existe-t-il un club des Cailles du Japon ?
Revenir en haut Aller en bas
http://levirouil.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Mar 7 Sep 2010 - 23:41

un club unique sur la caille du japon a ma connaissance il n'y en a pas.

il y a le ct3c : club technique cailles, colins colombes, plus tournés vers le côté UOF avec prise en compte de toutes les cailles (chine, japon, coromandele...) , avec des standards sur les coloris sauvages et différents phénotypes très intéressant également pour la caille du japon ( coloris sauvage, isabelle, doré a simple ou double collier, brune, brune panaché blanche,perlée, argentée, jaune,blanche,albinos...), sauf description du poids trop légère selon moi, mais avec jugement différent de l'aviculture. certains éleveurs de cailles du japon,désappointés de l'accueil fait en aviculture se sont tournés vers l'UOF, ce qui est une erreur, fort compréhensible, selon moi, puisque je le répète pour la caille du japon, elle fait partie intégrante des animaux de basse cour (aviculture tertiaire). le ct3c se tourne vers toutes les espèces de cailles , la majorité étant sauvage
des standards élaborés par le ct3c, version uof existent donc mais restent tres confidentiels

certaines expo accueillent très intelligemment les cailles et petits animaux de parc avec prix spécial en compétition (cailles , colins, perdrix) mais hélas , elles restent trop rares


voilà concernant les livres sur la caille du japon que je consulte; certains, les plus anciens sont surtout tournés vers la rentabilité, d'autres plus récents abordent coloris et caractéristiques voire même un peu de génétique et qualité d'élevage


PRODUCTION DE LA CAILLE , GERARD LUCOTTE, EDITIONS VIGOT FRERES PARIS, 1975


L'ELEVAGE DE LA CAILLE DOMESTIQUE
, HUGUES ARTESE, 1986



ELEVER DES CAILLES... POURQUOI PAS?
ANDRE DUBOURG, 1987, encycopédie des connaissances pratiques




LES CAILLES, GUIDE DE L'ELEVAGE RENTABLE, VICTOR MENASSE,2004(nouvelle edition revue)


CAILLES ET COLINS, ELEVAGE ET SOINS, F.BERNHARDT ET A.KÜHNE, ED. ULMER, 2009


CETTE ETONNANTE CAILLE DU JAPON,DEBUTER UN PETIT ELEVAGE FAMILIAL, D,ROSZAK ,AVRIL 2010, autoédition
si vous avez d'autres titres, ça m'intéresse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cailles du japon   Mer 8 Sep 2010 - 9:17

Bonjour à tous
Bravo Dominique pour cette présentation.
Je trouve dommage le dénigrement que subissent les cailles.
Je n'ai pas de cailles du japon, mais des cailles de Chine. Elles ont l'avantage de ne pas être mangées (elles sont élevées davantage par les éleveurs d'oiseaux) mais elles subissent aussi un dénigrement dû à la facilité de les reproduire en couveuse.

Existe t'il des livres spécifiques à la caille de Chine?

Merci
Manu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cailles du japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
cailles du japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» CAILLES DU JAPON
» Cailles du Japon
» Besoin de conseils pour cailles du japon communes.
» prix cailles du japon
» - Des cailles du japon sur une terrasse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club Français des Poules Pékin et Cochin :: Forum divers et "ouverture" sur le monde avicole ... :: Autres animaux de basse-cour-
Sauter vers: